Blog

Le vinaigre des 4 voleurs, un antiseptique à faire soi-même

Connaissez-vous le vinaigre des 4 voleurs ? Aussi appelé "Vinaigre ou Cidre de feu"... C’est une préparation dans laquelle on fait macérer des plantes aux vertus anti-infectieuses, antivirales et/ou antifongiques. Simple à fabriquer, on vous en donne la recette... Suivez le guide.

La légende de l’invention du vinaigre des quatre voleurs met en scène plusieurs brigands qui détroussent des cadavres pendant une épidémie de peste, sans être eux-mêmes contaminés. Interrogés sur leur résistance, ils répondirent avoir découvert un remède, le fameux « vinaigre des quatre voleurs », qu’ils prenaient quotidiennement.

Plusieurs recettes sont possibles, nous vous livrons la nôtre ci-dessous :

Pour un bocal à conserve à fermeture hermétique de 1 litre, il vous faudra :

    500ml de vinaigre de cidre de pomme ou de vinaigre de pomme maison
    100ml d’alcool à 40° (vodka ou eau-de-vie)
    100ml d’eau (minérale ou de source dans l’idéal)
    4 gousses d’ail épluchées
    2 phalanges de gingembre épluchés
    1 piment
    1 poignée de chacune des herbes aromatiques suivantes : thym, sauge, origan, romarin
    2 poignées de feuilles de callistémon

 L'ail et le piment apporteront du feu et des propriétés toniques, antiseptiques et antivirales majeures.

Préparation :

Coupez grossièrement les ingrédients et mettez-les à macérer dans le mélange de vinaigre, d’alcool et d’eau. Fermez le bocal et laissez macérer pendant 15 jours minimum dans une pièce obscure ou recouvert d’un torchon.

Au bout de 15 jours, vous pouvez filtrer le mélange, le mettre en bouteille et le conserver au frigo (cela atténue un peu la force du mélange) pour vous en faire une cure. Pour cela, versez une cuillère à soupe dans un verre d’eau à prendre le matin à jeun pendant 15 jours max.