Bouturage : multiplier vos cassissiers, groseillers...

Multiplier ses haies fruitières par un simple bouturage; une opération à la portée de tous, ludique et économique ! 

Le bouturage consiste à prélever un morceau de la plante que vous souhaitez multiplier et de le mettre à raciner dans les meilleures conditions possibles.
La plante a l'avantage de pouvoir reconstituer un clone complet à partir d’un seul morceau de tissu végétal; c'est pas génial ça ?

Le succès d’un bouturage dépend de la plante mais aussi de la saison, de la température, du degré d’humidité, de l’organe prélevé (tige, feuille, racine).

La méthode ci-dessous s'applique aux Cassissiers, Groseillers, Myrtilliers, Casseillier ...

  • Quand bouturer ?
    Tout au long de l'hiver, quand le feuillage est tombé et qu'il ne gèle pas.

  • Comment
    Il suffit, avec un sécateur propre, de couper des morceaux de jeunes rameaux de +/- 40 cm de long, vigoureux et sains.
    Il est important de prélever les rameaux jeunes (ceux qui se sont développés durant la saison passée, reconnaissables car ils sont plus lisses et situés au sommet des branches).

  • Et puis ?
    Coupez les rameaux en fragments de 20 cm de long.
    Comptez 3 ou 4 "yeux" sur une bouture pour qu'elle s’enracine convenablement.
    Coupez en biseau au sommet. Coupez droit au niveau de la base du rameau, à 2-3 cm de l’œil inférieur. 
    Creusez un trou en « V » dans le sol
    Installez les boutures tous les 10-15 cm.
    Faites en sorte que 2 yeux soient au-dessus du sol
    Rebouchez et arrosez.

  • Dans 2 ans environ vous pourrez récupérer vos premières baies, et pourquoi pas en faire une glace yaourt/cassis ou groseilles ? 


    Une petite recette hyper simple ?

    Ingrédients
    Une poignée de groseilles et cassis
    1 petit pot de yaourt nature

    Préparation
    Entaillez les fruits rouges et rincez-les.
    Placez-les dans un mixeur avec le yaourt et mixez le tout.
    Congelez la préparation durant 3 heures

    Bon appétit.


     

Imprimer